Gustave de Molinari — De la production de la sécurité

3,005,00

Dans son introduction à cette œuvre éblouissante, Murray Rothbard qualifie le belge Gustave de Molinari (1819-1912) de “grand innovateur” de la pensée de l’offre de sécurité par le libre marché. Ainsi, Molinari devrait être considéré comme le premier artisan de ce qu’on appelle désormais l’anarcho-capitalisme. Comme Frédéric Bastiat, Molinari était imprégné de la vision classique du libéralisme. Il était donc un fervent défenseur de la propriété privée et du libre marché. Mais Molinari alla plus loin, affirmant que le marché était également capable de fournir ce service même que l’État prétend être son privilège monopolistique : rien de moins que la fourniture de la sécurité. À ce titre précurseur majeur du libertarianisme moderne, la lecture de Molinari s’impose.

Effacer
UGS : ND Catégorie : Étiquettes : ,

Description

Dans son introduction à cette œuvre éblouissante, Murray Rothbard qualifie le belge Gustave de Molinari (1819-1912) de “grand innovateur” de la pensée de l’offre de sécurité par le libre marché. Ainsi, Molinari devrait être considéré comme le premier artisan de ce qu’on appelle désormais l’anarcho-capitalisme. Comme Frédéric Bastiat, Molinari était imprégné de la vision classique du libéralisme. Il était donc un fervent défenseur de la propriété privée et du libre marché. Mais Molinari alla plus loin, affirmant que le marché était également capable de fournir ce service même que l’État prétend être son privilège monopolistique : rien de moins que la fourniture de la sécurité. À ce titre précurseur majeur du libertarianisme moderne, la lecture de Molinari s’impose.

Informations complémentaires

Poids 0.109 kg
Dimensions 15.24 × 0.25 × 22.86 cm
Nombre de pages

39

Parution

20 mai 2019

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.